MOTOTRBO™ renforce la sûreté de Port Atlantique La Rochelle

slide04
MOTOTRBO™ renforce la sûreté de Port Atlantique La Rochelle
Le réseau de radios numériques et la solution de suivi DMRAlert® assurent la sécurité du personnel

La mise en place d’un système de suivi en temps réel par GPS et rondier, garantissant la sécurité et le contact permanent avec les agents de sûreté, est l’une des principales priorités de Port Atlantique La Rochelle, port de commerce international du chef-lieu de la Charente-Maritime dans l’ouest de la France.

Port Atlantique La Rochelle (PALR) est le 6e français pour l’importation de produits forestiers et de pâtes à papier. Étant la seule infrastructure en eaux profondes capable d’accueillir les navires over-Panamax, tels les super tankers et les grands porte-conteneurs, Port Atlantique La Rochelle gère plus de 8 millions de tonnes de fret chaque année, et est également l’un des principaux ports d’escale de nombreux paquebots de croisière. Cette gigantesque infrastructure impose de considérables responsabilités aux équipes de sûreté du port, qui doivent surveiller une zone immense, jour et nuit.

Dans l’objectif de renforcer la communication et de suivre les déplacements du personnel depuis un site centralisé, l’autorité portuaire a modernisé son réseau de radiocommunications et a opté pour une solution numérique MOTOTRBO associée à l’application logicielle de suivi du personnel DMRAlert® de Quonex. La solution a été mise en œuvre par le partenaire local de Motorola Solutions, Mettam Radiocommunication.

Le nouveau réseau numérique MOTOTRBO associé à l’application de suivi DMRAlert® a permis de considérablement renforcer la performance de notre main-d’œuvre et notre efficacité, tout en offrant une méthode de communication fiable dans l’ensemble du port.

Monsieur Jean-Pierre Blanchon, Responsable Sûreté de Port Atlantique La Rochelle

Le défi

Outre le site d’accostage, Port Atlantique La Rochelle accueille un important trafic de bateaux de commerce, en générant 730 millions d’euros de valeur ajoutée par an et 16 300 emplois directs, indirects et induits.

Historiquement, l’autorité portuaire utilisait un réseau de radios sur une fréquence analogique, qui était adapté aux communications vocales nécessaires. Toutefois, en raison de l’augmentation de la demande envers les infrastructures portuaires, il a été décidé de renforcer les opérations de sécurité en mettant en place un système de communication plus sophistiqué et sécurisé.

Ce système comprend une application de suivi permettant de surveiller et gérer en temps réel les déplacements des équipes de sûreté afin de renforcer leur sécurité dans leurs tâches quotidiennes. Dans ce cadre, l’autorité portuaire de PALR a recherché une nouvelle technologie de radios numériques capable de supporter les exigences de communication voix et données et, suite à une démonstration sur site effectuée par notre partenaire local, Mettam, elle a sélectionné un système MOTOTRBO équipé de l’application de suivi DMRAlert®.

Principales raisons du choix du système :

  • L’efficacité spectrale sur la fréquence est renforcée. MOTOTRBO permet d’obtenir 2 canaux numériques (slots) qui véhiculent la voix et les données.
  • L’application apporte une fonction de suivi perfectionnée telle que l’information en temps réel des patrouilles, des alertes, la connexion vocale, la transmission d’alarmes et de notifications.

La solution

Le système MOTOTRBO mis en place à Port Atlantique La Rochelle se compose de 15 portatifs DP 3601 et mobiles DM 3601 et d’un relais DR 3000, 20 radios supplémentaires pouvant être intégrées au réseau si nécessaire. Un PC équipé de l’application DMRAlert® est situé dans la salle de contrôle, où le personnel gère l’ensemble du parc radio sur les 2 slots, avec dispatching, GPS et rondier sur les 2 slots du relais.

Lorsque les agents de sûreté commencent leur ronde, ils sont automatiquement suivis en temps réel par la fonction GPS des radios MOTOTRBO. Lorsqu’ils se trouvent à l’intérieur ou dans des sites non couverts par GPS, les agents de sûreté sont suivis à l’aide de la technologie RFID. Lorsqu’ils franchissent des sites délimités par des étiquettes RFID, ils pointent manuellement le micro déporté de la radio (équipé d’un lecteur RFID) sur l’étiquette. L’identifiant et la position de la radio est alors transmise au serveur par le réseau radio. Ces informations s’affichent sur une carte et sont enregistrées sous la forme d’un journal. Ainsi, l’autorité portuaire peut suivre avec précision l’itinéraire de la patrouille et connaître exactement la position du personnel.

Chaque radio est également équipée d’une carte option DMRAlert® qui, en plus des fonctions liées au rondier et à la localisation, apporte toute la sécurité nécessaire au travailleur isolé à savoir, l’alarme de détresse, les détections d’activités (sécurité positive), de perte de verticalité et d’absence de mouvement paramétrables.

Un projet de mise en place d’un suivi « passif » et automatique est à l’étude. Ce système se compose de balises de localisation sans fil qui s’activent lorsqu’un agent pénètre dans la zone couverte par la balise et transmettent automatiquement la position.

Les avantages

Le système de MOTOTRBO installé à Port Atlantique La Rochelle représente une plateforme solide et facilement extensible qui renforce ses capacités, ses communications vocales grâce à un système audio plus clair (en particulier dans les zones bruyantes telles que les ports), sa capacité à intégrer des applications de données tierces. De plus, il offre une durée de vie de la batterie 40% supérieure lors d’utilisations prolongées.

L’application de suivi DMRAlert® renforce la sécurité du personnel grâce à sa capacité à suivre le personnel de sûreté en temps réel dans toutes les zones délimitées, intérieures et extérieures, à l’aide d’un système centralisé. Elle accélère également le temps de réponse en cas d’incident, facilite le contrôle de l’équipement de sécurité, identifie les points d’accès sans fil et permet de transmettre les informations disponibles de façon plus efficace.

En outre, l’autorité portuaire pourra intégrer les autres réseaux MOTOTRBO plus petits actuellement utilisés par les équipes de maintenance du port afin de renforcer l’application de suivi et faciliter la gestion de la main-d’œuvre du port.